Une éponge injectable pour mieux administrer un médicament

L’éponge possède une forte capacité d’absorption. Des scientifiques se sont penchés sur la question afin d’exploiter cette particularité au service de la médecine. Leur mission : concevoir des éponges injectables dans le corps humain.

Ces éponges d’un nouveau genre pourraient être utilisées pour administrer certains médicaments ou des cellules souches chez un patient. Elles contribueraient ainsi à la régénération des tissus en traitant des lésions sans chirurgie extensive. Développées par les scientifiques de l’Université de Harvard, les éponges résultent d’un procédé dénommé cryogélification. Une technique qui agit sur des cristaux de glace : lorsqu’ils se fondent, ils donnent naissance à un matériau à structure poreuse et solide, tel une éponge. Une fois créée, l’éponge est comprimée puis remplie de la substance désirée avant d’être injectée dans le corps. Elle reprendra lentement sa forme et sa taille normale une fois administrée.

Recherche loin d’être terminée, la prochaine étape consiste à contrôler la vitesse de détérioration de l’éponge, de sorte qu’elle disparaisse aussitôt qu’un nouveau tissu apparait.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire