Microsoft vend des t-shirts anti-Google pour promouvoir Outlook

Depuis plusieurs années, Microsoft s’est lancé dans une bataille acharnée contre Google en mettant en avant le manque de respect de la vie privée des services de la firme de Mountain View comme son service de webmail, Gmail.

Ce mercredi, Microsoft est allé encore plus loin dans les attaques contre son concurrent en lançant, sur son site « scroogled » (contraction de screw, se faire avoir, et de Google), des produits attaquant directement les différents services web de Google. Huit produits sont d’ores et déjà en ligne : cinq T-shirts, un sweat-shirt, une casquette et un mug. Tous mettent en avant l’absence de respect de vie privée des services de Google qui analysent votre activité en ligne pour mieux cibler la publicité que le service affiche.

La commercialisation de ces différents articles et le dernier épisode en date d’une longue campagne de la part de Microsoft. En février dernier, Microsoft lançait une pétition contre Gmail. En août 2011, c’était une vidéo de Microsoft qui s’attaquait directement au service mail de Google, faisant le parallèle avec un facteur qui lirait toutes vos correspondances. De son côté, si Outlook, le service mail de Microsoft, affiche lui aussi de la publicité, elle n’est pas ciblée en fonction de mots-clés utilisés dans les mails et le service permet par ailleurs à l’utilisateur de choisir quel type de publicité il souhaite voir afficher.

La campagne Scroogled met également en exergue la farouche concurrence entre Microsoft et Google concernant les services de webmail. Longtemps service de mail en ligne le plus utilisé dans le monde, Hotmail, devenu Outlook, est depuis juin 2012 passé second du classement en termes de visiteurs actifs mensuels, dépassé bien évidemment par Google.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • yt75
    S’il n’y a pas de fatalité technique à la goinfrerie actuelle d’informations personnelles, à l’utilisation de vrais noms plus ou moins imposée, et aux grandes déclarations allant avec ("la vie privée c'est terminé les cocos, etc).
    Il y a par contre besoin d’un nouveau rôle, d’une « sphère privée »/compte pour les données clés, et séparation des rôles. Et clairement aucune loi uniquement « défensive sur l’existant » ne fonctionnera à ce sujet.
    http://iiscn.wordpress.com/2011/06/29/idenum-une-mauvaise-idee/
    Mais après c’est sur, il y a aussi le dogme « tout gratuit, tout pub »
    0