Les employés plus dangereux que les hackers ?

Sécurité : les employés en causeEn matière de sécurité, les employés d’une entreprise seraient plus dangereux que les hackers qui la menacent. Cette révélation improbable est le fruit d’une très sérieuse étude menée par le cabinet Compuware. La conclusion résulte d’une enquête dans laquelle il a été révélé que la majorité des données d’une entreprise, perdues ou rendues accessibles, n’était pas conséquentes à un acte de piratage quelconque mais à des maladresses des employés.

99% de tort ?

1% des données perdues à cause du piratageL’étude va encore plus loin en estimant que seul 1% des données perdues par une entreprise du secteur des nouvelles technologies pouvait être imputée au piratage laissant la responsabilité de 99% restant aux employés. Deux causes sont directement pointées du doigt. La première et la plus évidente serait tout simplement la négligence de certains employés. En revanche, la seconde tendance révèle que les employés fautifs le seraient en connaissance de cause, et que leur action serait guidée soit par un but lucratif, soit dans l’intention de nuire (dans le cas des ex-employés).

La sécurité logicielle au point

Les décideurs à qui est adressée cette étude en tireront certainement deux leçons. D’une part que leur système de protection matériel et logiciel est presque imperméable puisqu’il ne laisse filtrer que 1% des données. D’autre part, qu’il y a tout un travail de sensibilisation à mener sur les gestes à risque qui pourraient être effectués par des employés.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • Sundevil
    Citation:
    Cette révélation improbable


    Pour moi ce n'est pas improbable mais logique a la vue du niveau informatique de la majorite des utilisateurs.
    0
  • Anonyme
    Ils sont un peu à la masse les gars ... ça fait hyper longtemps qu'on le sait que les employés sont bien plus dangereux.
    Qu'ils soient négligents ou malveillants, ils sont "dans la place", du coup ils ont accès plus facilement aux données sensibles.
    2
  • fr78
    C'est évident ! A partir du moment où les administrateurs des serveurs, annuaires et bases de données ont besoins des comptes et des authentifications pour gérer les données, tout leur est possible.
    Après, c'est juste une question de confiance, de professionnalisme et de respect pour son entreprise.
    Je comprends qu'un employé insatisfait, voire viré, soit une grande menace pour une société. Surtout s'il existe des accès depuis l'extérieur de la société...
    1