Plusieurs avions cloués au sol par un hacker

La compagnie aérienne LOT s’est vue forcée de clouer plusieurs de ses avions au sol, ce dimanche, après avoir constaté une intrusion dans ses systèmes informatiques. Dix avions n’ont pas pu décoller, ce qui a empêché près de 1400 personnes de voyager, après l’attaque des ordinateurs chargés de gérer les plans de vol.

Aucun avion n’a vu son ordinateur de bord tomber aux mais d’un hacker, mais la compagnie aérienne a toutefois du revoir la sécurité de ses machines au sol. L'attaque a concerné l'aéroport Chopin, de Varsovie en Pologne, où les dix avions censés partir ce jour sont restés dans leur hangar le temps que cette affaire soit résolue. « Nous utilisons nos ordinateurs dans les règles de l’art », explique Adrian Kubicki, porte-parole de la compagnie LOT, « donc ce problème pourrait également se poser à d’autres acteurs de l’industrie ».

Récemment, plusieurs experts ont mis en garde sur les risques de connecter les avions à Internet, et notamment de permettre une connexion pour les passagers. Une personne mal intentionnée pourrait en effet chercher à contourner la sécurité du système en plein vol, directement depuis la connexion offerte aux passagers.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire