La Chine organise-t-elle des attaques informatiques ?

Une cellule secrète militaire chinoise serait à l’origine de nombreuses attaques informatiques, indique une société de sécurité informatique américaine, malgré les contestations du gouvernement chinois.


La Chine aurait-elle cherché à compromettre la sécurité informatique de certaines organisations ? Pour la société de sécurité Mandiant, qui a publié un rapport sur le sujet cette semaine, cela ne fait aucun doute, et elle dénonce même une cellule de l’armée chinoise basée à Shanghai, et nommée « Unit 61398 ». « Son travail est considéré par le gouvernement chinois comme étant un secret d’État », explique le rapport, « cependant, nous pensons qu’elle conduit des “opérations informatiques” néfastes ».


Le gouvernement chinois, qui avait déjà nié toute implication dans une quelconque attaque informatique, n’a pas commenté ces affirmations. Le rapport explique pourtant que « des centaines de téraoctets de données ont été volés dans au moins 141 organisations dans divers secteurs d’activité depuis 2006 ». La plupart des victimes seraient basées aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni. 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire