Twitter futur nid à virus ?

Des virus sous TwitterSi vous utilisez régulièrement Twitter vous pensiez peut-être être à l’abri de tout risque d’attaque virale. Et bien ça n’est désormais plus le cas puisque l’éditeur de solution antivirus Kaspersky met en garde contre un faux compte utilisateur proposant de télécharger une vidéo pornographique, un leurre.

Les pirates s’infiltrent dans le réseau

Rappelons que Twitter est un outil de microblogging qui permet de communiquer facilement avec tous ses contacts via de petits messages de 140 signes maximum. Aujourd’hui, ce système est donc victime de ses premières failles. Le centre de sécurité de Kaspersky vient d’identifier un faux compte utilisateur du service par lequel un pirate aurait publié un lien vers une soi-disant vidéo pornographique.

Si vous avez le malheur de cliquer sur le lien, un pop-up vous invitant à mettre à jour Flash apparaît. À la place d’une mise à jour vous aurez gagné un cheval de TroieCheval de Troie. Logiciel qui, une fois installé par un utilisateur, prend le contrôle de l’ordinateur à son insu. Un trojan est un logiciel d’origine... sur votre ordinateur !

Seulement une question se pose : comment ce faux contact arrive-t-il à s’infiltrer et à vous envoyer des messages alors que sous Twitter vous êtes censés choisir. C’est là la faille que vont devoir rapidement éradiquer les responsables du service au risque d’être débordé par les problèmes de ce genre.

Averti, par Kapersky, Twitter a fermé le compte utilisateur en question. Notons que les utilisateurs de Twitter en France ne sont pas encore très nombreux puisque nous estimons leur nombre à environ 6000.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • Gom3
    Citation:
    C’est là la faille que vont devoir rapidement au risque d’être déborder par es problèmes de ce genre.


    Tout à fait.
    -1
  • natcparis
    La seule faille ici me semble être la crédulité des utilisateurs. D'abord ils ajoutent à leurs contacts quelqu'un qui les a ajoutés, sans même le connaître, et ensuite ils cliquent sur un lien de ce genre...
    Le même problème peut se retrouver partout où on a accès à des liens proposés par des inconnus (emails, facebook, chats,...).
    0
  • shooby
    exact natcparis
    0