Rapport de sécurité : GNU/Linux à l'honneur

Infos-du-Net.comC'est désormais une tradition, Symantec nous gratifie de son 9e "Internet Security Threat Report". Après études statistiques et tests, le major de la sécurité informatique nous reporte une tendance à l'augmentation de la cybercriminalité (notamment en Chine) et pourtant une meilleure défense des systèmes d'exploitation. Bien que ces conclusions soient connues pour être alarmistes puisque la protection est le fond de commerce de cet éditeur, il donne un panorama global de ce qu'on croise de nos jours sur la toile en la matière.

Sortez couverts

Aujourd'hui le patch, c'est un peu le préservatif du Net, ce qui nous est confirmé par l'étude. En effet, Windows server 2003 et XP sont en moyenne plus facilement compromis que tous les autres systèmes testés. En revanche, munis de toutes leurs mises à jour, ils ne l'ont pas été. On notera que RedHat Enterprise Linux 3et SuSE Linux 9 Desktop ont parfaitement tenu le choc avec et sans leur patch.
Avec 1 895 nouvelles vulnérabilités logicielles répertoriées cette année - chiffre jamais atteint depuis 1998 - il est donc bon de ne pas négliger ses outils d'update. Les bonnes pratiques de prudence s'appliquent plus que jamais puisque 97 % de ces vulnérabilités étaient considérées comme modérées ou très graves et 79 % faciles à exploiter.

Source : Toolinux
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • SiM07
    le patch c'est le préservatif et la pillule du lendemain en même temps !
    0