Sega de retour... à la halle aux chaussures

Si Sega est un éditeur assez présent dans le paysage vidéoludique actuel, les plus anciens se rappellent de l’époque où ce nom représentait également un constructeur de consoles de renom, à l’origine de machines comme la MegaDrive, la Saturn ou encore la Dreamcast. Aujourd’hui, le fabricant japonais Anippon lance une gamme de chaussures en hommage à ces consoles, à l’occasion du Tokyo Game Show 2015.

Ce sont donc trois paires de chaussures qui ont été présentées, chacune au prix de 7500 yens (environ 55 euros). Elles sont respectivement aux couleurs de la MegaDrive, de la Saturn et de la Dreamcast, les trois dernières consoles sorties par le constructeur japonais avant d’abandonner le hardware et de se concentrer entièrement sur les jeux. Ainsi, la paire dédiée à la Megadrive affiche le logo japonais ainsi que le port cartouche accompagné de la légendaire mention « 16-BIT », tandis que la version Saturn et Dreamcast reprennent les couleurs grises et blanches de ces consoles, ainsi que les boutons colorés de leur manette.

Si ces chaussures visent pour l’instant surtout le marché japonais, Anippon se dit intéressé par une diffusion mondiale de son nouveau produit. Le site propose d’ailleurs déjà une livraison dans le monde entier, mais un autre problème se pose : la taille des modèles proposés, qui s’arrête environ au 38. Les pieds japonais étant, en moyenne, plus petits que les nôtres, Anippon a déjà indiqué qu’une arrivée officielle de ces chaussures sur le marché occidental nécessitera de proposer des modèles plus grands.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire