Selfie en avion, crash au tournant

Image d'illustration. Il ne s'agit en aucun cas du pilote incriminé dans ce fait diversImage d'illustration. Il ne s'agit en aucun cas du pilote incriminé dans ce fait divers

Au mois de mai dernier, un Cessna 150K, petit avion biplace très répandu chez les amateurs de vol, s’est écrasé près d’un aérodrome dans le Colorado. Les deux passagers de l’avion ont malheureusement trouvé la mort, mais les conclusions de l’enquête ont récemment été rendues et permettent d’en savoir plus. Une caméra GoPro a en effet été trouvée dans les décombres, accréditant la thèse selon laquelle les deux passagers se prenaient en photo, et n’étaient donc pas attentifs à l’appareil qui perdait de l’altitude.

C’est tout simplement en fouillant les images contenues dans la caméra que les enquêteurs ont découvert que le pilote et son passager prenaient des selfies avec leurs smartphones. Selon le rapport de la National Transportation Safety Board, ces photos auraient pu détourner leur attention alors que l’avion volait à basse altitude. Autre élément noté par les enquêteurs : les photos en question ont été prises en utilisant un flash, ce qui aurait pu être à l’origine d’un effet de désorientation, particulièrement en pleine nuit.

Si de nombreuses campagnes publicitaires incitent les conducteurs automobiles à ne pas utiliser leur téléphone au volant, les aviateurs n’étaient pas vraiment concernés par de telles injonctions. Désormais, ils devraient se sentir plus concernés par ces nouveaux problèmes.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire