Plus tu fais de selfies, moins tu baises

Les selfies, cette mode qui consiste à se prendre en photo avec son smartphone, sont d’une popularité indéniable, et pourraient en dire plus sur vous que vous ne le pensiez. Selon Christynje Van Galagher, chercheuse à l’Université de Wageningen aux Pays-Bas, le niveau « d’exposition personnelle », et par extension le nombre de selfies postés en ligne, serait révélateur de l’activité sexuelle d’une personne.

Ce sont deux données qui semblent, au premier abord, n’avoir aucun lien entre elles. Mais cette chercheuse hollandaise est parvenue à leur en trouver un au travers de son étude. Elle explique notamment qu’une personne qui publie beaucoup de selfies le ferait notamment pour tromper une certaine solitude, alors que d’autres qui en postent beaucoup moins auraient à l’inverse une vie sociale et sexuelle plus développée. « Les personnes addictes au selfie évaluent leur niveau de bien-être social en se basant sur les « likes » que leurs images reçoivent », explique la chercheuse.

En outre, elle indique que son étude, réalisée auprès de 800 personnes plus ou moins accros aux selfies, a révélé que 83 % des participants disaient ne pas être satisfaits de leur propre vie sexuelle. Une donnée corrélée par une autre présentée dans l’étude, qui souligne le contraste entre le nombre de selfies postés et le nombre de rapports sexuels des participants.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire