Un serveur Linux est une menace ?

ServerProtect de Trend Micro est disponible pour Linux dans sa version 2.5. Si le système d’exploitation frappé d’un manchot, n’est que rarement victime de ce genre d’attaque, il est très fréquent que ces serveurs hébergent, parfois à leur insu, des codes servant à infecter les clients Windows. L’objet de Server Protect est donc d’empêcher cela et d’éviter que les serveurs Linux propagent des fichiers vérolés.