Elisez miss nonne 2008

Une future candidate?Antonio Rungi, un prêtre de Naples, vole au secours des nones et de leur image austères, repliées dans leur monastère et cachées sous des voiles pas très sexys. Pour cela, il bouscule la tradition ecclésiastique en lançant par internet un concours que son patron du Vatican risque de ne pas apprécier : l’élection de miss nonne 2008.

Des profils avec photo, travail... et vocation

L’idée : chaque volontaire pourra envoyer une photographie sur le blog du prêtre, ainsi que des informations sur sa vocation et son travail. Les internautes voteront alors pour celle qui leur parait la plus… convaincante. Encore un peu de patience : le blog devrait ouvrir en septembre. Le prêtre précise qu’elles pourront poser avec ou sans leur voile. Et insiste sur le fait que le but n’est de faire défiler des filles en maillot de bain, mais bien d’apporter un éclairage nouveau sur le travail des nonnes.

Défenseur des beautés cachées

L’initiative n’est vraiment du gout de l’association des enseignants catholiques, qui l’accusent au contraire de discréditer le travail des nonnes. À ses détracteurs, l’homme d’église présente des arguments solides : « être moche n’est pas une nécessité pour devenir sœur. La beauté est un cadeau de dieu, et nous ne devons pas la cacher », a-t-il déclaré à l’Associated Press. Peut être espère t’il faire revenir les jeunes à la messe et (qui sait ?) au séminaire. Dans tous les cas, on attend de voir la version chrétienne de madame de Fontenay.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires