SFR bientôt racheté par Numericable ?

Vivendi et Altice se sont entendus pour établir un accord de principe pour la vente de SFR à Numericable, leurs filiales respectives, rapportent les informations de nos confrères des Échos.

Vivendi a vivement démenti ces propos auprès de l’AFP. Cependant, d’autres sons de cloches parlent bien de la ratification d’un accord ces derniers jours qui doit conduire à la signature d’un accord ferme dans les semaines à venir, explique Les Échos.

Altice et Numericable étant fortement endettées (6,5 milliards pour Altice et 2,5 milliards pour Numericable), la vente pourrait être effectuée via un échange de capital. Le nouvel ensemble SFR-Numericable serait ainsi divisé entre Altice pour 50 % et Vivendi pour 32 %.

SFR est actuellement valorisé à 15 milliards d’euros. C’est moins que ce qu’il a versé pour l’acquisition de Vodafone en 2011. Malheureusement pour ce fournisseur, Free Mobile est passé par là entre-temps, bouleversant l’économie des télécoms.

Un tremplin pour SFR

L’entrée en bourse de SFR est imminente. Néanmoins, on peut supposer que si rachat il y a, il sera effectif avant ce terme. En effet, s’il apparaît seul sur les marchés et avec de faibles perspectives de croissance, SFR risque d’être mal accueilli. À l’inverse, s’il laisse tomber sa filiale dans les filets de Numericable permettrait à Vivendi de la relancer.

Ainsi positionné, SFR pourrait bénéficier du réseau de fibres de Numericable et ainsi proposer à ses clients un accès à Internet en très haut débit. Actuellement, Numericable dispose d’un parc de 1,7 million de clients fibre alors qu’il a de la place pour 5 millions. De son côté, SFR a un portefeuille de 5,2 millions de clients ADSL. Cela aurait donc du sens d’en basculer une partie sur la fibre de Numericable. Reste à régler les détails du paiement. Rappelons également que la rumeur de ce rachat persiste depuis quelques semaines. La même avait eu cours en octobre 2012 sans jamais aboutir.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire