La réplique de Sharman Networks en Australie

Infos-du-Net.comSuite à la série de perquisitions subit la semaine dernière, Sharman Networks (l’éditeur du désormais célèbre logiciel de P2P Kazaa) a décidé de répliquer.

En effet, ce dernier, par le biais d’un recours auprès de la cour fédérale d’Australie au motif de l’illégalité des perquisitions, a demandé l’annulation pure et simple de ces procédures.

L’opposition, ainsi que les batailles juridiques entre les Majors et l’ensemble des éditeurs de logiciel de P2P continue donc, à la justice de trancher encore une fois.

Source : Clubic

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires