En Australie, une chercheuse capte un signal radio venu de l'Espace

Il n’est pas rare que les différentes antennes dédiées à la recherche spatiale à travers la planète captent des signaux radio provenant de l’Espace. Mais Emily Petroff, une astrophysicienne qui passe son doctorat à l’Université de Melbourne en Australie, est en réalité la première personne à avoir perçu ce genre de signal en direct, alors qu’elle travaillait à l’Observatoire de Parkes, en Nouvelle-Galles du Sud.

« Ces signaux sont généralement découverts des semaines, des mois, parfois une décennie après leur émission », a déclaré Emily Petroff dans un communiqué. « C’est la première fois que nous en captons un en temps réel ». Ces signaux attirent généralement l’attention des scientifiques pour plusieurs raisons. Comme beaucoup de phénomènes célestes, leur origine et leur cause sont encore assez mystérieuses, mais les scientifiques sont intrigués par le fait que ces signaux peuvent dégager autant d’énergie que le Soleil en une journée.

« Nous savons que nous pouvons capter ces signaux avec des radiotélescopes, qu’ils semblent provenir de galaxies lointaines, et qu’ils ne durent que très peu de temps, environ une milliseconde », explique Emily Petroff. « Nous ne connaissons toujours pas la provenance de ces émissions, ni ce qui les provoque ». Le fait d’avoir capté un de ces signaux en temps réel, et non plusieurs mois après, donne espoir aux chercheurs de mieux déterminer la source de celui-ci, et ainsi en savoir plus sur son origine. 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire