L'administrateur de Silk Road 2.0 plaide coupable et risque 8 ans de prison

Brian Farrell, mieux connu en ligne sous le pseudonyme de « DoctorClu », fait actuellement face à la cour fédérale de Washington, où il vient de plaider coupable devant le juge. Il est accusé d’avoir administré le site Silk Road 2.0, utilisé sur des réseaux privés comme une plateforme de vente et d’achat de drogues entre particuliers.

Silk Road 2.0 était, comme son nom l’indique, la deuxième version d’une plateforme de vente et d’achat de drogues entre particuliers, notamment de cocaïne, héroïne et méthamphétamine. La première version du site, fermée il y a quelques années, utilisait le réseau TOR, connu pour assurer l’anonymat de ses utilisateurs. Ainsi, les transactions entre utilisateurs ne pouvaient pas être tracées aussi facilement que sur un site classique, ce qui n’avait pas empêché le FBI d’obtenir sa fermeture en octobre 2013. Cette deuxième version avait pris le relais, avant d’être à nouveau fermée par le FBI en novembre 2014.

L’administrateur DoctorClu a avoué, dans un document d’une dizaine de pages remis à la cour, avoir été l’administrateur de Silk Road 2.0. Dans le même document, il reconnaît également qu’il a tenu le rôle de « porte-parole informel » du site pour Defcon, le fondateur du site, ainsi que sa responsabilité dans une attaque contre un site concurrent, Tor-Market. Les juges doivent désormais rendre leur verdict concernant DoctorClu le 3 juin prochain.
Il risque jusqu’à 8 ans d’emprisonnement.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire