Voici les simili blade de Fujitsu-Siemens

Fujitsu-Siemens vient de lancer les simili blades avec la Primergy BladeFrame. Ces processeurs ont comme principal avantage de combiner les ressources CPU et mémoire en un Fabric Switch qui va mapper ces ressources sur le PAN Controller afin de rendre plus automatique la gestion des serveurs. Les lames de Fujitsu ne sont pas vraiment des lames puisqu’elle ne dispose pas de l’architecture réseau qui se trouve sur le PAN qui se trouve centralisé sur le Rack. Le but est ainsi d’accroître les performances en dynamisant les ressources et en évitant les redondances.

Fujitsu parle de 90 000 euros pour un BladeFrame 6 lames intégrant 8 processeurs Woodcrest et 300 000 euros pour un serveur 24 lames.