Des chercheurs travaillent sur un simulateur de goût

Depuis plusieurs années, des travaux cherchent à mettre au point des dispositifs de reproduction d’odeur. Même Microsoft y avait pensé dans l’un des concepts de manette pour la Xbox One. Seulement, le dispositif semble aussi difficile à mettre en place qu’à vendre au grand public. En attendant que l’idée se développe et que des résultats probants en découlent, des chercheurs d’un laboratoire de Singapour travaillent sur un simulateur de goût : le Digital Taste Interface.

L’idée est pour le coup un peu plus excitante, puisque l’on peut imaginer une multitude d’applications concrètes. Par exemple, consulter des recettes ou des menus et s’offrir un aperçu de ce qu’ils devraient « donner » une fois en bouche. Son créateur, Nimesha Ranasinghe, donne quelques exemples pour le monde du jeu vidéo, où il serait possible de « développer un système de récompense basé sur les sensations gustatives ». En cas de succès, le système serait en mesure de « transmettre le goût d’un bonbon (…). Dans le cas contraire, vous recevrez des signaux amers ».

Le simulateur, à ce stade du développement, est déjà en mesure de reproduire les quatre saveurs que sont le salé, le sucré, l’acide et l’amer, grâce à un capteur placé directement sur sa langue. L’électricité est au cœur du dispositif : un courant alternatif est délivré dans des électrodes afin de leurrer les papilles gustatives, grâce à de rapide changement de température.

Digital Taste Interface

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire