Skype : visio en groupe gratuite et suppression du Premium

Microsoft n'est décidément pas avare de bons plans en ce moment. À moins que, sous la pression de la concurrence, le géant de Redmond ne soit obligé de réduire drastiquement le coût de ses offres ? Quoi qu'il en soit, c'est Skype qui bénéficie aujourd'hui de ces baisses de prix, et c'est plutôt une bonne nouvelle pour tous les utilisateurs, qu'il s'agisse de particuliers ou de petites entreprises.

En effet, Microsoft a décidé de rendre la visioconférence de groupe gratuite sous Skype. La visio de groupe permet de réunir de 3 à 10 personnes et de faire en sorte qu'elles puissent discuter ensemble, en audio et en vidéo. Microsoft conseille néanmoins de ne pas dépasser les 5 utilisateurs, sous peine de subir des interruptions et des dégradations. Comme cette option était intégrée à l'offre Premium du logiciel de messagerie instantanée, Redmond en profite pour supprimer cette même offre. Celle-ci proposait, pour 10 €/mois, à la fois la visio de groupe, ainsi que la suppression de la publicité et des appels illimités vers les téléphones fixes d'un pays au choix de l'utilisateur. Celles et ceux qui souhaitent toujours bénéficier des appels illimités devront s’acquitter de 3,55 €/mois, soit une belle économie par rapport aux 10 € initiaux. La gratuité des appels vidéo de groupe concerne les PC, Mac et Xbox One. Microsoft promet qu'elle touchera également les utilisateurs de tablettes et de smartphones. Unique restriction à cette nouvelle offre : ne pas dépasser 100 heures d'usage par mois, 10 heures par jour et 4 heures par appel vidéo. Au-delà, le flux vidéo est interrompu et les utilisateurs passent en mode audio.

Mais ne nous y trompons pas : si Microsoft se montre si généreux, c'est sans nul doute pour contrer des offres comme celle d'Hangouts de Google, qui propose également la gratuité des appels de groupe depuis son lancement.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire