Découvrez la folie des Sleevefaces

sleevefaceDécouvrez à travers notre galerie de 40 poses plus extravagantes les unes que les autres le phénomène sleevefaces. Le principe est simple : muni d’une pochette d’un vieux 33 tours, vous prenez la pause de telle sorte que vous ne fassiez plus qu’un avec. C’est tout bête mais les pages dédiées explosent sur le Web en ce moment.

Prince, Michael Jackson, Bob Marley et des dizaines d’autres artistes vous donnent donc rendez-vous sur notre reportage photo consacré à cette nouvelle tendance en ligne. Si l’envie vous dit, n’hésitez pas à nous laisser en commentaire vos propres sleevefaces !

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • KeyserSoze
    Y a en vraiment qui s'emmerdent...
    0
  • metalslug3r
    Chaque jour, les vrais morceaux de musique (pas les reprise de mozart par l’orchestre de Jeumlapette, ni les tubes de Laurie, Johnny et de leurs confreres majorisés) sont pressé en vinyle.

    Et pas le vieux vinyl pourri utilisé par les nostalgique quadra, non. Mais de fraiches gallettes, devenu insensible au choc, aux rayures et aux températures (ils ne fondent plus au soleilsmiley )

    Rendez vous dans le petit discaire a coté de chez vous, pas celui qui n’a que des occasion dont le dernier Tino Rossi, mais bien le petit discaire independent, qui abreuve des legions de Dj ou autres afficionados, et sortez un skeud du bac de votre choix. Secouez le un peu, essayer de le tordre un peu, vous serez bien surpris, il ne vous petera pas entre les doigts. Et quand vous poserez le diamant sur son sillon, vous serez surpris par la profondeur du son.

    Oui le vinyl vit, et vivra longtemps, il a deja bien fait du chemin. Les melomanes ne sont pas pret de le lacher.

    Il a la reconnaissance du son, et on ne peut que lui souhaiter de rester audio, avant de finir en simple montage photo avec ses pochettes...
    0