Blackphone, le smartphone anti-NSA

Depuis la révélation par Edward Snowden de PRISM et des différentes affaires d’espionnage par le gouvernement américain, la vie privée est désormais une préoccupation importante chez les internautes. Pour y répondre, le constructeur Geeksphone présente le Blackphone un smartphone assez inédit, puisqu’il est conçu pour assurer la vie privée de son utilisateur.

Le principe du Blackphone est donc de promettre que ses conversations ne seront pas espionnées par la NSA ou un autre organisme gouvernemental. Il fonctionne sur le système PrivateOS, qui est en réalité une version d’Android remodelée. L’éditeur Silent Circle, qui s’est occupé de la partie logicielle du téléphone, assure ainsi qu’il est possible d’envoyer des messages, de passer des appels audio ou vidéo et même d’échanger des fichiers de manière chiffrée. Le téléphone en lui-même dispose d’ailleurs de plusieurs niveaux de sécurité, dans le processeur, dans les différents composants et dans le système.

L’un des créateurs de ce téléphone n’est d’ailleurs pas un inconnu dans le monde de la sécurité et de la cryptographie, puisqu’il s’agit de Phil Zimmermann, président de Silent Circle et créateur de PGP, un système de chiffrement notamment utilisé pour l’envoi de mails. Le Blackphone n’a pas encore de spécifications techniques, mais nous devrions en savoir plus à ce sujet lors de sa présentation durant le Mobile World Congress, à la fin du mois de février prochain.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • nicouf
    Est-ce qu'il y aura une application facebook cryptée ?
    0