23% des smartphones ne se connectent jamais à Internet

D’après une étude du cabinet d’audit Deloitte, 23 % des smartphones sont utilisés pour accéder à Internet moins d’une fois par semaine.

Réalisée auprès d’un échantillon de 791 Français possédant un smartphone, une étude du cabinet Deloitte (lien vers le pdf) rapporte que seuls 77 % des possesseurs de smartphones se connectent à Internet plus d’une fois par semaine via le réseau mobile ou par WiFi. Un résultat qui est finalement dans la moyenne mondiale. Si ce chiffre monte jusqu’à 92 % au Japon et 85 % aux États-Unis, il n’est que de 79 % en Grande-Bretagne ou 72 % en Allemagne.

Un manque d'intérêt de la part des utilisateurs

D’après le cabinet d’audit, l’usage limité des fonctionnalités d’un téléphone connecté s’explique par « les capacités limités des nouveaux smartphones entrée de gamme et des anciens smartphone milieu et haut de gamme, le manque d’intérêt ou d’aptitude chez une proportion des possesseurs de smartphone pour utiliser les capacités de connectivité de leur appareil, le manque de compréhension ou d’accessibilité des tarifs des données mobiles, le manque d’infrastructure WiFi et/ou mobile requise qui permettrait à un utilisateur d’exploiter l’ensemble des fonctionnalités connectées de son téléphone et les multiples possessions de smartphones par les particuliers ».

Pour le cabinet Deloitte, cette proportion peut enfin s’expliquer par l’absence de téléphones basiques sur le marché, peu à peu remplacés par des smartphone d’entrée de gamme. « Quelqu’un qui cherche à remplacer son téléphone portable peut lutter pour trouver un modèle équivalent et peut céder pour un smartphone par manque d’alternatives », écrit le cabinet qui explique par ailleurs que « cette personne peut être réticente à simplement pas intéressée à utiliser l’étendue des fonctionnalités de son smartphone ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire