Des capteurs oculaires sur les prochains smartphones de Samsung et d'Apple ?

Le prochain smartphone haut de gamme de Samsung devrait en être équipé. Apple attendrait pour sa part 2018 pour franchir le pas. Selon Digitimes, c’est inéluctable, la prochaine étape de la sécurité mobile passera par la reconnaissance de l’iris.

D’après les informations de Digitimes, Samsung devrait lancer un appareil équipé d’une reconnaissance d’iris d’ici fin 2016. Les rumeurs parlent du Galaxy Note 7 qui devrait prochainement être présenté. Les iPhone suivront, mais pas avant 2018, poursuivent les mêmes sources.

Du côté de la Chine, on s’active également en ce sens. LeEco, Xiaomi et 360 Qiku suivraient la même voie, chacun de ces constructeurs ayant développé sa propre version de cette technologie biométrique. Enfin, quelques autres travaillent sur des projets en marque blanche, comme Qualcomm, afin de proposer des composants clés en main aux autres constructeurs.

Actuellement, les capteurs biométriques ont acquis une certaine maturité. On pense notamment au TouchID des iPhone qui a gagné en précision dans sa seconde génération. La reconnaissance oculaire posera sans doute les mêmes problèmes que la reconnaissance faciale. Si une photo suffisait pour tromper celle-ci, il devrait en être de même pour l’iris. Un cliché en haute définition pourrait tromper l’appareil, à moins que celui-ci ne demande à l’utilisateur d’exécuter un mouvement précis.

>>> Lire : Comparatif : quels sont les meilleurs smartphones ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • micaub
    "Il serait le premier constructeur à intégrer cette technologie"...
    C'est une blague Edouard ? Tu ne peux pas dire une énormité aussi... énorme... :no:
    Cette technologie existe depuis un an déjà. Chez Microsoft. La Surface Pro 4 (côté tablette) ou les Lumia 950 et 950XL (côté smartphone). Si le succès de la tablette est indéniable, on ne peut pas en dire autant des smartphones, mais ça n'enlève en rien leur primauté. Il n'ont que 2 ans d'avance, après tout.
    Alors il serait bon de corriger vite cet article et de montrer qu'on est pas des journalistes lobotomisés par la pomme et le robot vert. ;)
    0
  • lapz
    C'est modifié, merci.
    0