Smartphones : Nokia bousculé en Europe

Face à l’omniprésence d’Apple et dans une moindre mesure de RIM dans les médias, on pourrait croire que ces deux marques dominent les ventes de smartphones. Il n’en est rien, Nokia reste toujours le leader en Europe selon une étude de ComScore mené au Royaume-Uni, en Allemagne, France, Espagne et Italie. Le constructeur finlandais dispose même d’une large avance avec 58 % de parts de marché en hausse de 18 %.

Microsoft marque aussi l'arrêt

Toutefois, cela ne pourrait pas être le cas pour longtemps. Parti de rien il y a trois ans, Apple est désormais le second du marché avec 18 %, mais surtout une hausse des ventes de 161 % entre avril 2009 et 2010. Si Microsoft reste troisième avec une part de 13 %, sa croissance de 8 % sur la même période est la plus faible de tous les constructeurs. RIM, fabriquant des BlackBerry, s’en sort également à merveille. Malgré sa quatrième place et une part de marché de 8 %, sa croissance de 87 % lui promet un avenir radieux.

Reste le cas des mobiles Android, toujours bons derniers en Europe avec une part de marché de seulement 3 % et un volume de vente peu élevé : 1 804 000 quand Nokia écoule 33 146 000 Symbian et Apple 10 019 000 d’iPhone. Parti très récemment de rien, Google bénéficie d’un taux de croissance forcément peu significatif de 2429 %. Le chemin reste encore long pour aller chatouiller le trio de tête.