La NSA pourrait accéder aux informations de vos smartphones

Les révélations n’en finissent pas de pleuvoir sur les services de renseignement américains et la façon dont ils collectent les données numériques de la planète entière.

Après les révélations du programme PRISM de la NSA et du FBI qui collectait les données des internautes hébergées chez Google, Apple, Facebook ou Microsoft, il semblerait que la NSA puisse également accéder aux informations stockées dans les smartphones iOS, Android ou BlackBerry OS. C’est tout du moins ce qu’affirme le journal allemand Der Spiegel, documents à l’appui.

D’après les informations du site Internet du quotidien allemand, l’agence de renseignements américaine « est capable d’accéder aux données des utilisateurs depuis les smartphones des principaux fabricants ». « Des documents top secrets de la NSA que Der Spiegel a vu affirment explicitement que la NSA peut exploiter de telles informations sur les iPhones d’Apple, les appareils BlackBerry et le système d’exploitation Android de Google », explique le journal allemand. Parmi ces données accessibles à la NSA se trouveraient les SMS envoyés et reçus, mais également la liste des contacts et les informations de géolocalisation. Par ailleurs, dans les documents internes auxquels Der Spiegel a eu accès, la NSA se targue de pouvoir pénétrer les serveurs mails de BlackBerry, pourtant réputés hautement sécurisés. L’entreprise canadienne, interrogée par le journal allemand répond toutefois qu’aucun accès n’a été autorisé pour la NSA.

Néanmoins, contrairement au programme PRISM, il semblerait que cette possibilité, pour la NSA, d’accéder aux informations confidentielles contenues dans les smartphones iOS, Android ou BlackBerry soit précisément ciblée et ne concerne que quelques individus déjà suspectés.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire