Le fabricant de l'écran du Kindle se lance dans les montres connectées

Le fabricant taïwanais E Ink, à l’origine de la technologie utilisée sur les écrans du Kindle d’Amazon, se lance sur le marché des montres connectées en partenariat avec Sonostar

De par leur autonomie et leur lisibilité même en milieu très lumineux, les écrans E-Ink sont particulièrement utilisés dans les différentes montres connectées déjà commercialisées. C’est déjà le cas de la Pebble Watch, mais également de la Cookoo ou de l’Agent.

Présent à Taipei à l’occasion du Computex, la société E Ink a annoncé avoir conçu un écran de 1,73 pouce de diagonale, le Mobius, qui sera intégré dans une montre connectée. Celle-ci sera fabriquée par Sonostar et déclinée en plusieurs modèles. Concernant ses fonctionnalités, la montre sera connectée en Bluetooth à un smartphone Android ou iOS et permettra d’afficher les notifications SMS, mail ou les appels entrants. Elle permettra également de naviguer au sein du carnet de contacts ou de l’agenda du smartphone, mais également d’accéder à certaines applications comme Facebook ou Twitter pour afficher les flux des dernières publications. Enfin, la smartwatch pourra suivre l’activité physique de son porteur, mais également la partager sur les réseaux sociaux s’il le souhaite.

Proposant un écran E-paper incurvé de 1,73 pouce de 320 x 240pixels, la montre se veut particulièrement autonome, affichant une économie d'énergie de 60 % par rapport à une montre avec affichage LCD. On apprécie également ses 12 mm d’épaisseur, une finesse rare chez les concurrents. La montre devrait être commercialisée dans le courant du troisième trimestre à partir de 180 euros et sera disponible en deux versions, noire ou blanche.

Voir les 13 montres connectées, déjà disponibles ou attendues, qui font rêver.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire