L'europe veut des SMS à 11 centimes depuis l'étranger

Un geste qui coûtera moins cher...Après avoir limité le prix de gros des SMS en 2006, la commission européenne revient à la charge contre les abus des opérateurs téléphoniques. Cette fois, il s’agit d’imposer un SMSShort Message Service. Message texte de quelques dizaines de caractères envoyé depuis le réseau GSM. Le SMS est un service adossé au réseau mobile GSM... à 11 centimes et une facturation à la seconde, et cela, même depuis l’étranger. C’est Viviane Reding, la commissaire européenne chargée de la société de l’information et des médias, qui a fait cette annonce à un journal allemand. Elle estime que les opérateurs facturent trop cher le SMS, par rapport à ce que ça leur coute.

Une baisse de 19 centimes en perspective pour les Français

Les trois opérateurs vont devoir s'adapterPour le moment, le prix moyen d’un SMS envoyé depuis l’étranger en Europe est de 29 centimes. Et on ne peut pas dire que les opérateurs français soient des modèles en la matière : 30 centimes pour les abonnés Bouygues Télécom et SFR, et 28 centimes pour orange. En ce qui concerne les appels, leur prix à la minute a déjà été baissé en aout pour atteindre 46 centimes la minute, hors TVA. Les opérateurs français ont dû aligner leurs tarifs. Un appel depuis un pays européen est maintenant facturé 55 centimes chez Orange, Bouygues ou SFR.

Dès 2009, ne perdez plus une seconde

Ils ont par compte des politiques différentes en ce qui concerne la facturation à la seconde : SFR est le seul à appliquer une facturation à la seconde, dès la première seconde, pour sa formule la carte. Orange ne le fait qu’à partir d’une première minute indivisible et Bouygues fait figure de bonnet d’âne avec ses paliers de 30 secondes. Patience, la situation devrait changer prochainement puisque la commissaire a demandé que la facturation à la seconde soit obligatoire, dès la 31e seconde. Véritable combattante du pouvoir d’envoi, Reding prévoit l’entrée en vigueur de cette règlementation innovante en 2009, même si les pays membres devront la valider auparavant.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • nemec
    C'est bizarre que en France les tarifications soit ainsi alors qu'en Martinique tous les opérateurs factures les appels à la secondes dès la première seconde depuis déjà 2 ans.
    0