Solar Impulse 2 : l'avion solaire a traversé le Pacifique

Solar Impulse 2 a atterri au sud de San Francisco dimanche dernier après avoir traversé l’Océan Pacifique. Le vol a duré une soixantaine d’heures et constituait un sérieux défi, aussi bien pour le pilote que pour l’appareil.

Etant donné que l’avion n’avait aucune possibilité de se poser en cas de problème, cette étape constituait un grand risque. Avec sa grande envergure, aussi large que celle d’un avion de ligne, et son faible poids, l’aéronef est extrêmement sensible aux différentes turbulences. Ainsi, durant la traversée, le pilote n’a pu dormir que par petites séquences inférieures à 20 minutes.

La forte chaleur subie lors de la précédente étape, entre le Japon et Hawaï, avait causé de sérieux dégâts sur la batterie de l’avion solaire. L’appareil avait été immobilisé pendant une longue période de 293 jours afin de réparer le système et attendre les conditions de vol les plus favorables.

Entièrement propulsé à l’énergie solaire, l’engin ouvre de nouvelles perspectives dans le domaine du transport aérien. Bertrand Piccard, pilote suisse aux commandes de Solar Impulse 2, est convaincu que d’ici 10 ans « des avions électriques pourront transporter une cinquantaine de personnes. » 

Solar impulse 2 peut maintenant entamer la dernière partie de son tour du monde. Après une escale à New York, il rejoindra l’Europe et de là, il mettra le cap sur Abu Dhabi, son point de départ en mars 2015.

Solar impulse 2 arrive à San Francisco

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire