Le Soleil meilleur ennemi du high-tech sur Terre

Les scientifiques sont formels : le Soleil débutera très bientôt une période de forte activité. Des éruptions puissantes pourront envoyer vers la Terre des particules et des rayonnements intenses. Satellites, GPS, distribution d’électricité, appareils aériens et radiocommunications pourraient être très perturbés. Les conséquences économiques pourraient engendrer des pertes jusqu’à 20 fois supérieures à celles causées par l’ouragan Katrina.

Les experts sont d’accord pour miser sur la prévention : satellites basculés en mode sécurisé et appareils électroniques protégés contre les surcharges. Pour surveiller le Soleil, NASA et NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) ont dédié des satellites cette seule activité. Ce sont ainsi 90 % de la surface de l’astre qui pourra être observée.

Lors d’une éruption solaire (qui peut durer de quelques minutes à plusieurs heures), les orages électriques produisent protons, rayons X et UV. Il en résulte une perturbation des transmissions radioélectriques et les possible dérèglements ou pannes de tous les objets utilisant ces technologies.