Overwatch : quand la recherche de Sombra va trop loin

Depuis plusieurs mois, Blizzard prépare les joueurs d’Overwatch à l’arrivée d’un nouveau personnage. L’éditeur dissémine des indices dans ses vidéos, dans ses forums et même sur d’autres sites, afin de faire patienter sa communauté avant l’arrivée de Sombra. Certains participants de ce « jeu en réalité alternative » ont cependant du mal à voir les limites entre le jeu et la réalité.

>>> Overwatch : 20 choses que vous ne saviez pas sur le phénomène du jeu vidéo

Dès le lancement d’Overwatch, en mai dernier, Blizzard avait expliqué que plusieurs héros jouables seraient ajoutés après sa sortie. L’un d’eux était d’ailleurs présenté sur une des cartes du jeu de tir, au travers d’un journal posé sur une table, qui titrait « qui est Sombra ? » avec la photo d’une silhouette. Depuis, Blizzard a multiplié les indices avec des codes-barres à la fin de ses vidéos renvoyant sur des sites Internet, des images en ASCII déchiffrables ou des forums qui s’animent et affichent un compte à rebours. Tout semble indiquer que Sombra serait une pirate informatique avec des capacités spécifiques et devrait être enfin dévoilée à l’occasion de la Blizzcon au début du mois de novembre.

Le principal intérêt pour Blizzard est d’avoir su stimuler ses joueurs autour d’une réalité alternative dans laquelle ils peuvent trouver des indices et tenter de les déchiffrer. Ils se sont ainsi organisés en communautés, notamment sur le logiciel Discord, pour partager leurs pistes. Cependant, la recherche est allée beaucoup trop loin pour certains membres de ces communautés.

Le site Kotaku révèle en effet qu’en août dernier, certains joueurs ont découvert un identifiant Battle.net, permettant de se connecter à tous les jeux Blizzard, utilisant « Sombra » dans le pseudonyme. Ils ont alors contacté l’éditeur, lui faisant croire qu’ils étaient les propriétaires légitimes du compte, afin de recevoir le mot de passe. Une démarche qui s’est révélée fructueuse, puisqu’ils ont pu accéder à toutes les données du compte piraté… pour ne découvrir qu’un compte classique. Cinq comptes Battle.net différents utilisant le terme « Sombra » auraient ainsi été piratés.

Blizzard n’a pas souhaité commenter directement ces pratiques. Cependant, Jeff Kaplan, directeur du jeu Overwatch, s’est exprimé sur les forums à propos d’une autre adresse email dénichée par les joueurs : « Nous n’avons rien à faire avec ça. C’est une surprise pour nous et nous ne dirigerions jamais les gens vers le compte d’un joueur. S’il vous plait, n’envoyez pas d’email à cette adresse et n’essayez pas de vous connecter à ce compte. Ça n’a rien à voir avec les indices autour de Sombra ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire