Ce polyèdre robotique pourrait un jour explorer Jupiter

Si les rovers explorent déjà le sol lunaire et martien, la NASA songe à un tout autre genre de sonde robotique pour sillonner Jupiter ou Saturne. Compte tenu de leur atmosphère, l’agence spatiale opte pour un robot propulsé par la turbulence des vents de ces géantes gazeuses pour flotter dans l’air.

On doit le projet aux chercheurs du Jet Propulsion Lab de la NASA et il s’inscrit dans le cadre du programme NIAC. Il consiste en la conception d’une sonde autonome capable de survoler l’atmosphère de Jupiter. Baptisé Windbot, le modèle de base sera, à l’image d’une graine de pissenlit, capable de voler au gré du vent et de tourner sur lui-même afin de créer un mouvement ascendant. Ce qui lui permettra de changer de direction tout en restant aussi longtemps dans l’air. Dépourvu d’ailes, de ballons ou de moteur, le robot pourra s'alimenter par la force du vent, de la même manière que certaines montres se rechargent par le mouvement du poignet. Enfin, des sections montées sur les côtés pourront se déployer afin de permettre à la sonde de naviguer facilement.

En plus de l’exploration spatiale, Windbot pourrait également trouver une application terrienne dans l’avenir. La prochaine étape consiste à développer et peaufiner un prototype afin de le tester.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire