Sony vient jouer dans la cour d'iOS et Android

Sony, qui s'est taillé une solide réputation en 20 ans dans le monde des jeux vidéo, veut ajouter une corde à son arc : les jeux sur mobile. L'entreprise a pour cela créé une nouvelle société baptisée ForwardWorks et promet de livrer des jeux sur iOS et Android.

C'est le 1er avril prochain que Sony Computer Entertainment International et l'ensemble de ses filiales fusionneront. Une nouvelle entité apparaîtra alors, baptisée Sony Interactive Entertainment. Cette nouvelle entreprise fondera dans la foulée une autre société, la FowardWorks Corporation. Celle-ci aura pour objectif d'exploiter la propriété intellectuelle des jeux PlayStation et leurs personnages, afin de livrer au Japon et en Asie des applications sur smartphone. En clair, on peut s'attendre à voir débarquer dans les prochains mois des jeux Sony sur les mobiles Android et iOS (l'éditeur ne fait aucune mention de Windows 10 Mobile). En revanche, cette nouvelle gamme de titres ne devrait pas être disponible en Europe, du moins pas dans un premier temps.

Rappelons que ce n'est pas la première fois que Sony s'intéresse de près au marché des mobiles. Sa première tentative, estampillée PlayStation Mobile, a néanmoins rapidement fermé : ce store se destinait exclusivement aux appareils de Sony et à ceux de HTC. Pas de quoi satisfaire un marché monopolisé par les smartphones Samsung, Apple et Huawei, qui représentent à eux trois près de 44% des ventes de mobiles dans le monde (source : Counterpoint).

Sony précise enfin que sa nouvelle entreprise n'aura pas que vocation à recycler ses vieux titres sur Android et iPhone, mais qu'il lui faudra aussi créer de « vrais jeux » sur ces appareils. Challenge accepted.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire