Pas de brevet P2P pour Sony

L’idée de Sony était de prendre à pleines mains le pot du Web colaboratif, saveur appréciée du yaourt Web 2.0, et d’y mettre un peu de confiture maison. Le géant japonais a en effet essayé de déposer un brevet pour un système qui permet de "proposer et télécharger du contenu digital", avec des vrais morceaux de réseau social dedans, mais s’est fait débouter.

Je fais ça, lui aussi, donc on va avoir des goûts en commun. Ce n’est pas vraiment nouveau, Flickr, YouTube ou StumbleUppon proposent des services similaires. Mais l’inventeur du baladeur voulait voir ça tourner, non pas sur un serveur centralisé, mais en paire à paire. Pourtant sa demande de brevet a été refusée en Europe. La raison ? Rien à voir avec une certaine directive récemment adaptée au droit français... Simplement, le principe a été reconnu comme étant un brevet logiciel, purement interdit sur notre continent. Notre justice ne cède pas toujours à l’appel du côté obscur.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • breiztigrou
    Que signifie la dernière phrase ?
    0
  • Flanoir
    Mais c'est INCROYABLE !
    Relisez un peu vos news avant de les publier !
    Pour un site aussi important qu'IDN, c'est une véritable catastrophe !
    Et même la syntaxe des phrases est si affreuse qu'on en comprend la moitié.
    De plus, certaines phrases sont très peu impartiales...
    Enfin, DIGITAL en anglais se traduit en français par NUMERIQUE...

    "s’est fait débouté" ==> débouteR

    "voulais voir ça tourner" ==> voulaiT

    "sa demande de brevet a été refusé" ==> refuséE

    "Notre justice ne cède pas toujours à l’appel du côté obscure." ==> Obscur

    Vraiment impartiale la dernière phrase !
    Le grand méchant Sony a voulu envahir l'Europe !
    Je suis contre les brevets logiciels et je n'aime pas la politique de Sony, mais il y a des manières plus impartiales de présenter cette situation !

    Qu'en pense l'internaute moyen qui vient pour la première fois sur IDN quand il lit cet article ?
    0
  • isatis39871
    Que cet article n'aurait pas du être publié tel quel mais passer par la validation. Or avec la nouvelle interface d'IDN, ma news est passé en publication sans être mise en attente. Je suis dsl, ce n'est pas voulu.

    En revanche, pour l'objectivité, je le suis. Le brevet logiciel est interdit en europe, vouloir le faire passer, c'est mal. C'est simple. De plus, de nombreux BV passent quand même car ils sont déguisés ou via des passe droits politiques qui représentent le côté obscur. Je ne vois pas ce qu'il y a de subkectif dans demande illégale + pot de vin = pas bien.
    0