Sony Pictures annule la sortie de The Interview suite au hack

Sony Pictures vient d’annoncer sa décision d’annuler la sortie du film The Interview, qui était prévu pour le 11 février en France et le 18 aux États-Unis. Cette annonce surprenante fait suite aux différentes attaques dont l’entreprise a été victime, et aux menaces d’un nouveau piratage si le film venait à paraître.

The Interview (en français : L’Interview qui tue) raconte l’histoire d’un animateur de talk-show et de son producteur, qui se retrouvent malgré eux au milieu d’un complot de la CIA visant à assassiner le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un. Ce simple résumé a suffi à créer une polémique à l’international, et notamment en Corée du Nord. Il semble aujourd’hui de plus en plus clair que c’est d’ailleurs ce film qui aurait provoqué le piratage dont Sony Pictures a été victime fin novembre : les hackers à l’origine de l’attaque avaient par la suite menacé la société de production de « représailles impitoyables » si le film était projeté publiquement. Aujourd’hui, les autorités américaines ne cachent pas leurs suspicions d’une implication du gouvernement nord-coréen dans cette attaque.

Sony avait d’abord envisagé d’annuler l’avant-première de The Interview, c’est finalement la sortie en salles qui n’aura pas lieu. Le film a cependant toujours une infime chance d’être distribué, puisque la société de production indique qu’elle réfléchit à la possibilité de revendre les droits du film, qui a coûté 42 millions de dollars à produire, à un distributeur.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire