Playstation Network en panne : bug ou piratage ?



Divers bugs ont entaché le fonctionnement du PlayStation Network les 2 et 3 janvier. Une série de problèmes qui s’est achevée en apothéose hier avec le crash temporaire de tout le service, devenu inaccessible à partir de 17 heures.

Ce matin, tout était rentré dans l’ordre, mais une question reste en suspend : les serveurs de Sony sont-ils tombés en panne ou bien le PlayStation Network a-t-il été une nouvelle fois piraté ? Sans déclaration officielle de la part de Sony, toutes les hypothèses sont recevables. De son côté, le constructeur nippon a annoncé une maintenance imprévue qui aurait dû courir jusqu’au 7 janvier. Une durée d’intervention intentionnellement longue pour prévenir tout retard.

Le PSN, une cible privilégiée

En avril 2011, le PSN était sous les feux des projecteurs suite à son piratage, le tristement célèbre PlayStationGate, qui a permis aux hackers de dérober quelque 2,2 millions de numéros de carte bancaire. Mais aujourd’hui, on serait plutôt tenté de se référer à Noël 2014 et à l’attaque des LizardSquad à l’encontre du Xbox Live et du PSN. Cette équipe de pirates avait alors surchargé les serveurs de Microsoft et Sony via une attaque DDoS. Leur motivation : la plaisanterie, mais aussi la critique des politiques de sécurité des deux géants.

Un an plus tard, presque jour pour jour, le PSN est de nouveau en berne. Une coïncidence bien étrange, d’autant plus que les LizardSquad ont refait parler d’eux récemment en s’en prenant à la plateforme Steam de Valve en décembre dernier, menaçant par la même occasion le PSN et le Xbox Live.

Ce matin, tout est revenu à la normale, mais on attend toujours une explication officielle de la part de Sony ou la revendication d’une attaque.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire