Spam : une victoire à six millions pour MySpace

myspace new lookMySpace fête cette semaine une nouvelle victoire contre le spam, après avoir fait condamner un spammeur américain à lui verser six millions d’euros.

Scott Richter, un entrepreneur du Colorado, était accusé d’avoir envoyé plus de 100 millions de messages indésirables par jour.

Une deuxième condamnation en deux mois

MySpace avait annoncé le mois dernier que sa vigilance et sa lutte contre le spam seraient renforcées. Cette nouvelle condamnation ne fait que confirmer cette tendance, notamment parce qu’elle survient après un autre procès du même type, et duquel MySpace était également sorti vainqueur.

Le procès, qui dure depuis janvier 2007, a donc condamné ce chef d’entreprise américain pour ses nombreux mails publicitaires envoyés via MySpace. Plus de 100 millions par jour, un record pour le site. MySpace réclamait 120 millions de dollars de dédommagement, finalement, le juge a arrêté la peine à six millions, dont 4,8 millions de dommages et intérêts et 1,2 million de frais juridiques. Scott Richter ne compte pas faire appel de cette décision, et s’avoue satisfait que cette affaire soit désormais derrière lui.