Spam d'images : Trend Micro s'y colle dès 2007

Logo Trend Micro

Trend Micro, éditeur de solution de sécurité, sera-t-il le premier à pouvoir prétendre lutter efficacement contre le spam d’images ? Réponse en 2007. En attendant, celui-ci vient de déposer un brevet protégeant sa nouvelle technologie permettant de lutter contre ces spams d’images.

Le spam d’images se développe

En informatique tout évolue et souvent à des vitesses incroyables. En effet, tout évolue aussi bien le matériel que les logiciels, mais aussi les malwares qu’ils soient considérés comme virus ou encore comme spams. C’est justement sur ces derniers que nous allons nous attarder. Les spams ont changé de tactique en quelques mois. Effectivement, les filtres destinés à limiter ces messages indésirables ont gagné en efficacité et autant dire que les outils les plus efficaces sont capables de filtrer la plupart de ces courriels non désirés. Toutefois, ces filtres sont uniquement capables d’analyser les spams traditionnels, “de texte”. Néanmoins, aujourd’hui les spammeurs ont changé de technique, et ce sont des spams sous forme d’images qui ont tendance à circuler de plus en plus. Une augmentation de 30% de ce genre de messages a été enregistrée en un an. Ainsi, certains éditeurs ont décidé de réagir.

spam image

Une solution en 2007

C’est le cas de Trend Micro, un éditeur de solution antivirus. Il a notamment indiqué que sa solution de lutte contre le spam d’images sera proposée au grand public dès le début de l’année 2007. Sans donner plus d’informations, l’éditeur assure pouvoir filtrer la plupart des spams véhiculés sous cette forme. En attendant la parution de ce nouveau programme, la société a déposé un brevet aux USA pour protéger comme il se doit cette nouvelle technologie qui devrait s’avérer très utile d’ici quelques mois.

À noter que de telles solutions existent déjà dans le monde professionnel (voir notre actualité intitulée "Tumbleweed Communications combat le spam d’images").

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • Djakar
    L'algo pour pouvoir faire un ocr sur une image surchargée de formes géométriques (voir spam exemple) doit être super balèze.
    Tu m'étonnes qu'ils veuilles le protéger par brevet.

    Ceci dit, je vois pas comment empêcher une boite de faire du reverse engeeniering, d'en modifier le traitement tout en gardant la formule mathématique. Il est difficile de breveter une formule mathématique...
    0
  • lolotux
    Ce qui m'étonne c'est que des sociétés comme celle-çi s'en préoccupe que maintenant :
    http://www.google.fr/search?q=ocr+spamassassin&cr=countryFR&sourceid=mozilla-search&start=0

    Je l'ai mis l'analyse OCR pour l'anti spam en place il y a environ 6 mois !!!
    0
  • Kenelm
    Bah même en reverse, ils peuvent pas s'en servir. Vu que Trend Micro fera du reverse derrière ceux qui fournissent des solutions équivalentes pour vérifier que personne ne lui pique son algo.
    0