Spacecom réclame 50 millions de dollars à Space X pour son satellite

Jeudi dernier, Space X voyait une de ses fusées Falcon 9 prendre feu pendant un test de préparation. La fusée a été détruite ainsi que le satellite qu’elle contenait. Aujourd’hui, Spacecom, le propriétaire du satellite réclame 50 millions de dollars à Space X.

La fusée Falcon 9 a explosé la semaine dernière quelques jours avant une opération importante impliquant plusieurs agents. Elle devait en effet lancer un satellite, afin de fournir l’accès à Internet dans les régions subsahariennes d’Afrique. Cette opération faisait partie du projet internet de Facebook qui utilisait un satellite appartenant à Spacecom, un opérateur satellite israélien.

Si Facebook ne s’est pas vraiment prononcé suite à l’incident, déclarant être juste déçu des évènements, Spacecom a déjà demandé une compensation à Space X pour la destruction de son satellite. L’opérateur réclame en effet 50 millions de dollars (soit 44,7 millions d’euros) ou un voyage gratuit à bord d’une nouvelle fusée. En parallèle, Spacecom est en train de collecter 205 millions de dollars auprès d’Israël Aircraft Industries qui a fabriqué le satellite AMOS-6.

Spacecom risque d’être touchée par la perte de ce satellite. Elle comptait notamment sur ce lancement pour terminer son rachat par Beijin Xinwei Technology Group. Une des conditions de ce rachat reposait sur le succès de cette opération.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire