Une sphère pour remplacer les panneaux solaires

Dessiné par l’architecte allemand André Broessel, le projet Rawlemon a pour but de produire de l’énergie plus propre avec une faible empreinte carbone et de meilleures performances dans l’utilisation et la conversion de l’énergie solaire.


Le projet consiste en une forme sphérique parfaitement symétrique et transparente qui puisse facilement être intégrée dans des bâtiments. Ce procédé serait 35% plus efficace que les panneaux solaires traditionnels. Ainsi les tests sur les premiers prototypes ont permis d’atteindre 150 kW/m2. De plus, résistante aux intempéries, cette sphère solaire convertit jusqu’à plus de 70% d’énergie en plus qu’un panneau classique. Elle fonctionne de jour comme de nuit avec le soleil ou la lune.

Sphère solaire

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • Nucle0n
    En plus c'est plutôt élégant comme objet =)
    0
  • Papounet17000
    C'est pas mal et je suppose que ça prend moins de place comparé au kW générés.

    Déjà qu'en France les fabricants de panneaux photovoltaïques font tout pour ne pas que la chine vende ses propres panneaux solaire ici car il coutent beaucoup moins cher alors ce principe la n'est pas près de voir le jour chez nous.
    0
  • jms84120
    Et demain on rase gratis !
    Le soleil envoie sur terre au maximum 1000 W/m², il est donc exclu de pouvoir en tirer 150 kW/m² (!) sauf à ramener la production à la surface de la cellule photovoltaïque et alors il s'agit simplement d'un facteur de concentration.
    Quant à la sphère (probablement en plastique) elle est parfaitement propre au début de l'expérience mais va se charger de poussière électrostatiquement et sa transparence va fortement diminuer avec le temps.
    Hélas ! Des percées technologiques aussi spectaculaires n'existent pas mais les panneaux photovoltaïques actuels, avec un rendement de 17%, sont parfaitement aptes à couvrir nos besoins et remplacer les centrales nucléaires comme en Allemagne, où les énergies renouvelables remplacent déjà 8 centrales nucléaires et la totalité de leur 17 centrales d'ici 2022.
    0