Spider-Man : de nouveaux films sur l'univers du super-héros ?

A l’occasion d’une conférence avec les actionnaires de Sony Pictures, Michael Lyton, patron de la division américaine du studio a dévoilé que la major du cinéma pourrait exploiter prochainement d’autres personnages de l’univers Spider-Man au cinéma.

C’est peu dire que l’univers Marvel au cinéma est particulièrement compliqué. Si Marvel Studios dispose des droits de la plupart des super-héros, dont les Avengers, les droits d’autres personnages de comics ont été cédés, voilà plusieurs années, à d’autres studios comme 20th Century Fox pour les X-Men ou Sony pour Spider-Man. Malheureusement, depuis la création de Marvel Studios au cinéma, Sony Pictures ne peut plus espérer se voir accorder la licence pour exploiter d’autres super-héros Marvel. Si le studio a relancé la licence Spider-Man au cinéma avec The Amazing Spider-Man, sorti en 2012, et qu’il prolongera l’univers avec une suite prévue pour l’an prochain, il devra fouiller parmi les autres personnages liés à l’homme-araignée pour se développer davantage encore dans le thème des super-héros.

C’est en effet le constat fait par Michael Lyton, PDG et président du conseil d’administration de Sony Pictures. Au cours d’une conférence avec des investisseurs du studio, le PDG a en effet déclaré vouloir étendre davantage ses licences de super-héros. « Nous avons l’ambition de créer un plus grand univers autour de Spider-Man. Il y a plusieurs scénarios en cours d’élaboration », a-t-il déclaré dans des propos rapportés par Deadline. Parmi les nombreux personnages liés à l’univers de Spider-Man, on peut évidemment imaginer de nouvelles adaptations du Bouffon Vert, de L’Homme-Sable, du Lézard, de Venom, de Carnage ou de Dr. Octopus. Dans le film attendu pour le 30 avril 2014 en France, Spider-Man devrait ainsi affronter Electro et le Rhino.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • ffilou6
    Ces dernières années, les histoires de droits et licences d'exploitations de créations artistiques, ce sont souvent des désaccords au niveau financier plutôt que juridiques. Financier: toujours un ou plusieurs qui veulent une + grosse part du gâteau des profits et bénéfices...
    0