Annina Svensson (Spotify) : "Hadopi est une chance pour Spotify"

Ce matin, un débat sur la mise en place technique de la loi Hadopi avait lieu à l’Epitech, école d’informatique. Autour de la table étaient assis Jean-Michel Planche, figure française du secteur Internet et fondateur de Witbe, Tanguy Morlier, vice-président de l’April (association pour la promotion des logiciels libres) et Annina Svensson, responsable en France du service d'écoute en streaming Spotify. Cette dernière nous a confié son sentiment sur la loi et l’avenir de Spotify en France.


Pensez-vous que la mise en place de l’Hadopi soit une chance pour les services de streaming légal comme le vôtre ?
Oui, c’est une chance dans la mesure où cela nous permet justement de faire ce genre de débat, d’expliquer ce qu’est Spotify et montrer que l’on existe. C’est au niveau de la communication que c’est important pour nous, plutôt que la loi en soit. Toutefois en Suède, quand la loi antipiratage a été mise en place en avril 2009 on a vu le piratage diminuer de presque 50 %.

Vous estimez que les chiffres seront équivalent en en France ?
J’ai un petit doute vu les statistiques autour d’Hadopi et de «l’esprit frondeur français» que nous avons évoqué durant le débat. Mais l’important est de savoir que l’on existe et que la solution peut-être plus facile que prévu.

L’accès à Spotify se fait encore sur invitation. Pourquoi ce choix ?
C’est un choix qui nous a permis de croitre tout en gardant une stabilité technique et maintenir notre qualité de service. Nous voulions aussi nous assurer qu’il y avait assez de recettes possibles pour mettre en place notre régie publicitaire intégrée.

Quand est-ce que le service sera alors ouvert à tout le monde ?
Nous ne l’avons pas décidé encore. Peut-être courant 2010.

Allez-vous élargir votre activité à autre chose que la simple écoute musicale ?
Oui absolument, nous voulons justement diversifier nos recettes. Pour le moment elles sont assurées seulement par la publicité et les abonnements. Il nous faut donc mettre en place plus de contenu autour de la musique pour l’utilisateur : contrats d’affiliations, merchandising, mais aussi vente de places de concert.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • Sundevil
    Citation:
    l’Epitech, école d’informatique


    Tsss, un peu réducteur :P
    -1
  • a2bfango
    Pourquoi donc? c'est bien une école d'informatique non?
    -1
  • tonyland
    A oui, c'est payant donc c'est plus du piratage...
    -1