Plus de 200 labels indépendants abandonnent Spotify

La société STHoldings, qui détient plus de 200 labels indépendants, a décidé de retirer son catalogue du service de streaming Spotify, estimant que son modèle économique n’était pas assez intéressant. Pour STHoldings, le streaming serait nocif à la vente de musique en ligne.

« Malgré le fait que ces services offrent une visibilité auprès de millions d’auditeurs, nous nous inquiétons du fait qu’ils cannibalisent les revenus de plateformes numériques plus traditionnelles. Ces inquiétudes sont confirmées par nos propres comptes, et par une étude réalisée par NPD Group and Narm », explique STHoldings dans un communiqué. Dans cette étude, on peut notamment lire que la majorité des personnes interrogées ne ressentent pas le besoin de posséder des titres musicaux qu’ils peuvent écouter en ligne.

STHoldings précise que cette décision est partagée par une majorité des 200 labels qu’il détient. En réalité, seulement quatre d’entre eux auraient exprimé le souhait d’être toujours distribués sur ces plateformes. Bien que la plus importante, Spotify n’est pas la seule plateforme concernée par cette décision qui touche également les services Simfy, Rdio et Napster.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • menapps
    urtout un vrai mouchard qui rapporte toute ta navigation directement chez Google.
    0