Les spywares en prison

Infos-du-Net.comLes spywares sont un des fléaux qui gangrènent le Net. Pas vraiment considérés comme des virus, mais au moins aussi gênants qu’eux, ces programmes peuvent tout de même dans certains États valoir la prison à leurs créateurs.

Un couple israélien s’était trouvé une source de revenus bien originale. L’homme, 44 ans, créait des logiciels spywares dans le but d’espionner la machine infectée tandis que sa femme, 28 ans, se chargeait de les vendre à de grosses entreprises, qui les payaient à prix d’or. Ces spywares étaient donc largement utilisés entre les entreprises du pays qui s’en servaient pour espionner les ordinateurs de leurs concurrents, surveiller leurs données et même récupérer leurs documents confidentiels. Les spywares vendus pouvaient être mis à jour et maintenus pour la somme de 350 €. Tout ce trafic dure depuis bien deux ans maintenant en Israël, mais vient d’être démantelé par la police locale. Le mari écope de deux ans de prison tandis que sa femme y passera quatre ans, et le couple devra payer une amende s’élevant à 177 252 €. Cette sévère condamnation fait date car les créateurs de spywares étaient jusqu’à maintenant très rarement conduis devant les tribunaux, encore moins pour écoper d’une peine aussi lourde.

Source : Zataz
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • koanico
    Et pourquoi ils se sont pas attaqué à SpywareStrike? Ce spyware qui te dérange toute les cinq minutes tant que tu a pas téléchargé le logiciel (payant) SpywareStrike. Pourtant ils connaissent l'entreprise! Peut-être une question de gros sous!
    0
  • H-hich
    Peut etre aussi un manque de moyen/temps... J'en ai marre des gens qui n'arrete pas de dire "y'avait pire" ouai ok, mais bon l'important c'est bien de commencer par quelque part sinon on avance pas.
    0
  • Arnauti
    C'est bien qu'il soit aller en prison....
    0