Toshiba prédit la disparition des disques durs en 2025

L’avenir du disque dur est incertain, selon Toshiba. Le constructeur japonais a déclaré que ce support de stockage était amené à disparaître. Sa fin serait programmée pour 2025.

C’est Yasuo Naruke, président de la division stockage de Toshiba, qui a fait cette annonce lors d’une conférence organisée à Tokyo en septembre dernier. La date de 2025 n’est pas donnée au hasard.

SSD : 10 raisons de craquer

La baisse continuelle des prix des SSD les rendent de plus en plus concurrentiels face aux antiques disques durs. Ainsi, dès 2016, il serait plus avantageux d’opter pour un disque flash plutôt qu’un disque mécanique de 3,5" fonctionnant à 15 000 tours par minute (tpm). En 2021, ce seraient les disques de 2,5" à 11 000 tpm qui céderaient leur place. En 2025, les tarifs entre les deux systèmes seraient enfin parfaitement similaires, ce qui favoriserait complètement le SSD et provoquerait donc la chute du disque dur traditionnel. Actuellement, il est déjà plus intéressant d’acheter un SSD à la place d’un disque dur de 2,5" fonctionnant à 15 000 tpm.

Une taille qui croît

À ce stade, il reste encore une problématique : la taille. En effet, un disque dur classique permet d’avoir sous la main plusieurs téraoctets disponibles (bientôt 10 To au maximum). De son côté, le SSD gagne peu à peu en espace. SanDisk propose ainsi un modèle de 4 To dans sa gamme Optimus Max, réservée pour l’instant aux serveurs. Ce constructeur projette d’ailleurs de passer à 8 To d’ici la fin de l’année et 16 To en 2015. Ce sont les entreprises qui profiteront de prime abord de ces SSD de grande capacité. D’ici 2025, de telles capacités devraient être à portée du grand public.

Rappelons qu’un SSD est un support de stockage constitué de puces mémoires. Il est ainsi plus résistant aux chocs qu’un disque dur, silencieux, car dépourvu de partie mécanique, et plus rapide grâce à sa mémoire flash.

Test SSD : 130 modèles comparés

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Deadhardrive ltd
    Ne perdons pas de vue que Toshiba reste le seul fabricant de disques durs avec les 2 géant américains que sont Seagate et Western Digital. Il ne pèse que 16% du marché....Ce sont peut être eux qui sont amené à disparaître du marché des disques durs et recherche une conversion dans la mémoire Nand.

    http://www.deadhardrive.com/toshiba-fabricant-disque-dur/

    Aussi, une étude très sérieuse de l'institut tech de San Diego qui explique le problème des mémoires flash pour grosse capacité....

    http://cseweb.ucsd.edu/~swanson/papers/FAST2012BleakFlash.pdf
    0