Microsoft planche sur la stabilisation des vidéos

En gris, le chemin de la vidéo originale, en rouge celui reconstitué par le logiciel de stabilisationEn gris, le chemin de la vidéo originale, en rouge celui reconstitué par le logiciel de stabilisationMicrosoft a dévoilé ce samedi une nouvelle méthode permettant une meilleure stabilisation de séquences vidéo grâce à un logiciel maison bientôt disponible sur Windows.

Avec la démocratisation des caméras de type action cam permettant la prise de vue à la première personne, il est de plus en plus simple de capturer des vidéos d’action ou simplement de déplacement grâce aux Google Glass ou à une GoPro. Néanmoins, comme l’observe Johannes Kopf, chercheur en médias visuels interactifs chez Microsoft, ces vidéos sont souvent trop lentes et trop saccadées pour offrir au spectateur un visionnage agréable.

La solution d’après le chercheur ? Accélérer les vidéos pour créer un timelapse, au risque d’accentuer les problèmes de stabilisation. C’est pour cela que Microsoft a mis au point un logiciel permettant de stabiliser de façon logicielle des vidéos capturées avec vue à la première personne. Ce système est décrit en détail dans une vidéo mise en ligne ce samedi sur YouTube.

Contrairement à la plupart des systèmes de stabilisation logicielle qui se contentent de sélectionner une partie de l’image quitte à détériorer la définition de la séquence vidéo, le système de Microsoft analyse les parties manquantes et les reconstitue en 3D dans une nouvelle séquence stabilisée.

Sur le site dédié au projet, les équipes de Microsoft détaillent le processus du logiciel : « Notre algorithme reconstruit d’abord le chemin en 3D de la caméra à l’aide de marqueurs géométriques denses pour chaque image. Ensuite, nous optimisons un nouveau chemin de caméra pour la vidéo exportée, plus fluide et proche de la caméra d’origine tout en nous assurant que cette caméra virtuelle regarde dans des directions qui peuvent être bien rendues à partir de l’image source. Puis nous produisons des points géométriques pour chaque image de la vidéo qui nous permettent de reproduire les images du point de vue de la caméra virtuelle et d’optimiser le chemin. Enfin, nous générons une nouvelle vidéo fluide et accélérée en interprétant, analysant et mélangeant les images sources appropriées pour chaque image de sortie ».

A terme, l’équipe de recherche de Microsoft explique vouloir proposer cette technologie sous la forme d’une application Windows. Elle ne donne néanmoins pas de date ni d’éventuel prix pour la distribution d’un tel logiciel au public.

Le système de stabilisation Hyperlapse de Microsoft

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire