Star Citizen : le jeu qui demande 100 Go d'espace-disque

Si vous avez l’intention un jour de jouer à Star Citizen, commencez d’abord par faire de la place sur votre disque dur. Et on parle de beaucoup de place, car selon Jeremy Masker, l’un des créateurs du jeu, 100 Go devraient être nécessaires pour installer le jeu.

Star Citizen est un jeu de simulation et d’exploration spatiale, qui vous propose de prendre les commandes de votre vaisseau et de découvrir différents astres, habités ou non. Le problème, c’est que tout un univers retranscrit à l’échelle dans un jeu vidéo, il semblerait que ça prenne de la place, plus exactement 100 Go sur votre cher disque dur. Et ce n’est pas fini, puisque les futures mises à jour qui sortiraient arriver après la sortie du jeu pourraient peser au minimum 4 à 6 Go pour les plus simples, et jusqu’à 20 Go pour les plus lourdes, s’ajoutant ainsi à la taille déjà colossale du jeu.

Si les exemples peuvent être difficiles à recenser, il semblerait néanmoins que ces 100 Go constituent un record pour un jeu vidéo sur PC. Cela représente deux fois plus que la taille de 50 Go annoncée pour GTA 5, et près de 20 fois moins que son concurrent Elite Dangerous et ses pauvres 5 Go recommandés d’espace-disque.

Si la taille est impressionnante, elle n’en est pas pour autant injustifiée, cependant. Star Citizen promet de très nombreuses phases de jeu bien différentes les unes des autres, puisque le jeu prévoit de permettre l’exploration spatiale, la possibilité de se poser sur une planète et de la parcourir à pied, ainsi que de nombreuses bases spatiales. En outre, la taille des textures haute définition, comme souvent, constitue l’essentiel de l’espace occupé par le jeu : de nombreuses images de près de 8000 pixels de côté seraient notamment stockées sur l’ordinateur pour être utilisées par le jeu. Star Citizen n’a pas encore reçu de date de sortie, mais ne devrait pas être disponible avant 2016.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire