Stars nues : Google accusé d'avoir tardé à réagir

Le « CelebGate », qui avait vu des centaines de photos volées de stars nues diffusées sur Internet, n’est pas terminé. L’avocat des victimes se tourne en effet vers un nouvel acteur indirect de cette diffusion, Google, qui est accusé de n’avoir pas réagi assez vite pour désindexer les pages concernées, et d’avoir même tiré un certain profit des visites générées.

« Nous écrivons au sujet du comportement méprisable et répréhensible de Google », écrit Marty Singer, qui représente les victimes du CelebGate. « Non seulement pour ne pas avoir réagi rapidement et de manière responsable en retirant les images, mais aussi pour avoir facilité et permis la poursuite en connaissance de cause de ces actes illégaux ». En outre, l’avocat estime que la responsabilité de Google pourrait lui valoir de verser des dommages-intérêts pour un montant supérieur à 100 millions de dollars.

Contacté par CNet.com, Google indique pourtant avoir supprimé plusieurs dizaines de milliers de liens vers les photos en question, et ce quelques heures après leur publication. De même, de nombreux comptes ayant participé à la diffusion auraient été fermés. La responsabilité de Google reste donc à déterminer dans l’ampleur de la diffusion de ces photos volées, d’autant que le FBI n’a toujours pas rendu les conclusions de son enquête sur cette affaire.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire