Steve Ballmer dénigre les OS concurrents

La diapositive présentée par Steve BallmerLa diapositive présentée par Steve Ballmer

Ce n’est pas nouveau dans la stratégie de Microsoft, ni d’ailleurs dans celle d’aucune entreprise high-tech, Steve Ballmer a une nouvelle fois minimisé la progression de la concurrence sur le marché des OS.

Le plus grand concurrent de Windows est... Windows

Selon lui, ni Linux, ni Mac OS ne sont des concurrents sérieux pour Windows. Le plus dangereux à ses yeux sont les versions piratées de Windows justement : « un concurrent qu’il est difficile de battre, ils ont un bon prix et un super produit, mais nous y travaillons. »

Ballmer ignore ainsi complètement la progression constante de Linux et surtout de Mac OS X dont toutes les études montrent qu’il représente désormais presque 10 % des visites sur les sites Internet. Une façon de détourner l’attention du fiasco de Vista, qui se pose de plus en plus comme un OS de transition entre XP et Seven.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
28 commentaires
    Votre commentaire
  • Dr_cube
    Petite correction, mais tout le monde avait compris :

    qui se pose de plus en plus comme un OS de transition entre XP et Seven.
    (Et non pas Vista).
    0
  • JSZ
    Effectivement ! :)
    0
  • noldarn
    Citation:
    Le plus dangereux à ses yeux sont les versions piratées de Windows justement : « un concurrent qu’il est difficile de battre, ils ont un bon prix et un super produit, mais nous y travaillons. »

    Mouais : je ne suis pas sûr que, dans l'hypothèse ou windows deviendrait "inpiratable", tous les utilisateurs de versions pirates choisissent d'acheter l'OS ...
    Il faut quand même se rappeler que c'est en partie grâce au versions piratées que windows est devenu incontournable !
    0