Stolen, l’application pour acheter des compte Twitter, déjà supprimée

À peine avons-nous eu le temps de découvrir le phénomène Stolen que déjà, il avait disparu. Cette application pour iPhone reposait sur un concept aussi étrange qu’original : elle permettait d’acheter et de vendre des comptesTwitter, créant ainsi un marché assez spécial autour de la valeur virtuelle des comptes en question. Suite à un certain nombre de polémiques, Stolen a subitement disparu de l’App Store, ce qui provoque l’incompréhension et la colère de certains utilisateurs.

Stolen fonctionnait sur un système d’invitations, ce qui permettait d’en empêcher l’accès public. La communauté a cependant grandi assez rapidement, entre internautes qui s’échangeaient des comptes Twittervirtuellement, le tout étant de « parier sur le bon cheval », un peu comme en bourse. Vous achetez un compte Twitter, celui-ci prend de la valeur, puis vous le revendez à un prix supérieur pour en acheter d’autres, et ainsi de suite.

Mais le jeudi 14 janvier, seulement quelques jours après l’arrivée de l’application sur l’App Store, le créateur Siqi Chen décide de retirer cette dernière, en expliquant sur Twitter qu’il a « entendu [vos] inquiétudes », et estimant que « c’est la meilleure chose à faire ». Les inquiétudes en question concernent la découverte, par certains utilisateurs, d’une fonction pour le moins étrange qui permet d’ajouter un surnom à un compte que l’on « possède », surnom qui pourra être vu par n’importe qui. L’autre concerne un problème de vie privée, puisque l’application s’autorise un accès aux informations publiques de tous les comptes Twitter du site, et ce sans l’accord des utilisateurs concernés, qui peuvent ainsi être vendus et achetés sans en être informés.

Plus grave encore, des cas de harcèlement auraient été rapportés via l’application, certains utilisateurs tentant de contacter les propriétaires des comptes qu’ils « possèdent ». L’application est donc actuellement indisponible, ce qui ne manque pas de faire réagir les quelques privilégiés qui ont pu y accéder avant sa fermeture. Stolen proposait en effet un certain nombre d’achats in-app, permettant notamment de progresser plus vite, qui ont tous été rendus caducs en quelques jours après cette fermeture, ce qui n’est pas du goût de ceux qui ont mis la main au portefeuille.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire