Musique : le streaming devant le téléchargement

Pour la première fois, le streaming a dépassé le téléchargement en termes de musique en France.

C’est une étude publiée conjointement par GFK et l’AFP qui annonce cet inversement. Au second trimestre 2011, 51 % de la musique dématérialisée a été consommée sur Internet contre 49 % en téléchargement.

Cet élan musical, on le doit à Deezer et Spotify. Ajoutons qu’une autre voie a participé à l’écoute de musiques en ligne. Il s’agit des sites de streaming vidéo. YouTube et Dailymotion sont autant de plateformes comptant de nombreux titres postés par les internautes. Une pochette d’album ou le clip font office de vidéo. Derrière, la musique se joue sans coupure publicitaire. Une écoute qui passe entre les mailles du filet des majors.

Autre phénomène remonté par le baromètre REC (Référence e-Content), 61 % des utilisateurs de services en streaming ne disposent de la musique en ligne que gratuitement, même s’ils doivent la pirater. À l’inverse sur le total des écoutes enregistrées sur Internet, seuls 11 % d’entre elles donnent lieu à un achat ultérieur en ligne. Au final, seule l’offre gratuite sort son épingle du jeu.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
3 commentaires
    Votre commentaire
  • aze555666
    Et l'impact en terme de bande passante ?
    Si je télécharge ma musique une fois, je peux l'écouter 100 fois, je n'ai utilisé de la BP que la première fois.
    Si je ne l'écoute qu'en streaming, même avec la qualité inférieure, le BP utilisée est proportionnelle au nombre d'écoutes.
    0
  • shooby
    certains vont fantasmer, prétextant qu'ils ont eu raison de nous avoir imposé leur hadopi avec ça bla bla bla
    0
  • noldarn
    Citation:
    À l’inverse sur le total des écoutes enregistrées sur Internet, seuls 11 % d’entre elles donnent lieu à un achat ultérieur en ligne. Au final, seule l’offre gratuite sort son épingle du jeu.

    11% ce n'est pas si mal ! Je me serais attendu à un chiffre plus près de 1% ...
    0